Récupérer mon mot de passe X

Veuillez indiquer votre adresse e-mail et nous vous enverrons votre mot de passe.

Chaque joueur est unique, chaque enseignement doit être personnalisé afin d'être efficace

Il a eu une très belle carrière en tant que golfeur amateur. Vainqueur du Championnat International Espagnol en 1981, il a représenté l'Espagne à la Coupe du Monde de 1981 et a gagné les éditions françaises et belges du championnat pour l'Espagne cette même année. Il a décroché une bourse de golf afin d'étudier à l'université aux États-Unis, où il a obtenu son diplôme en Sciences Économiques Internationales.


José María, Chema pour les intimes, est né en Angola, en Afrique. De père portugais et de mère espagnole, il est le troisième de leurs quatre enfants. Lorsque la guerre civile a éclaté en Angola, sa famille a émigré en Galice et c'est dans La Zapateira Golf Club, à La Corogne, que Chema est entré en contact pour la première fois avec le golf. Son père était un golfeur amateur très enthousiaste, qui emmenait son fils avec lui au club de golf les week-ends comme caddie. Mais Chema n'a pas tardé à se rendre compte qu'il était beaucoup plus amusant de jouer au golf que d'être caddie ! Son talent s'est réellement manifesté alors qu'il gagnait, à l'âge de douze ans, la « Copa del Generalísimo » (Coupe du Généralissime), dernier trophée présenté par le Général Franco avant sa mort en 1975. ??Entraîné par Baldomero Ballesteros, il est parvenu à être membre de la Sélection Espagnole, qui a représenté l'Espagne à la Coupe du Monde à St. Andrews, et a même gagné la Coupe des Nations en Belgique et en France. Sa carrière d'amateur a atteint son apogée en 1981 alors qu'il remportait le Championnat International Junior Masculin Espagnol à El Prat, à Barcelone. Après avoir poursuivi ses études secondaires à La Corogne, il a décroché une bourse complète de golf aux États-Unis. L'Amérique lui a permis de combiner le golf et les études et d'améliorer son niveau d'anglais.
Quatre ans plus tard, il obtenait son diplôme d'études universitaires en Sciences des Affaires Internationales de la United States International University de San Diego, en Californie. Il a alors participé à des compétitions de golf du circuit universitaire NCAA pendant quatre ans. Après son diplôme, Chema est devenu golfeur professionnel. Il a rejoint la PGA espagnole et s'est embarqué dans une carrière internationale. Il a passé six mois à jouer au sein du Sunshine Tour en Afrique du Sud avant de décider d'orienter sa carrière vers l'enseignement. L'enseignement a toujours été sa passion. Déjà à l'université, aux États-Unis, tous les joueurs allaient lui demander conseil lorsqu'ils avaient des soucis lors de leurs changements, il a toujours « eu l'œil », un don inné, ce quelque chose avec lequel on naît et qui ne s'apprend pas. ?
Sa carrière dans l'enseignement s'est étendue au niveau international, le conduisant en Grèce, au Danemark, en Allemagne et enfin en Espagne. En Allemagne, il a été l'un des quatre Headpros du plus grand resort de golf de Bavière, le Bad Griesbach, doté d'une équipe de 35 professionnels. En 1997, il a postulé à une annonce de la Revue Espagnole de Golf (RFEGOLF) cherchant un Headpro parlant espagnol, allemand et anglais et capable de diriger une académie de golf au Novo Sancti Petri Golf Resort, en Andalousie. Il était « fait » pour le poste. Il a donc saisi l'occasion de rentrer dans son pays d'origine et de créer quelque chose de réellement unique en son genre à partir de son expérience acquise jusqu'alors. ??En novembre 2004, on lui a demandé de présenter la conférence de la PGA espagnole à Madrid ayant pour thème « Comment créer une Académie de Golf ». L'objectif de Chema, en tant que directeur professionnel et directeur de l'académie de golf Novo Sancti Petri, a été, comme le dit sa devise, de créer une école de golf où « la passion et l'excellence » ne font qu'un.
Ses hobbies sont passer du temps avec sa femme et ses deux enfants et préparer des paëllas et des barbecues pour ses amis.
La philosophie de Chema est celle d'Aristote :
« L'excellence est un art que l'on atteint que par l'exercice constant. Nous n'agissons pas de manière correcte parce que nous sommes dotés de vertu ou d'excellence mais parce que nous avons agi correctement. Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L'excellence n'est donc pas une action mais une habitude. »